ANIMATION DE LA PLATEFORME D’INNOVATION MULTI-ACTEURS (PIMA) DE LA BOUCLE DU MOUHOUN

L’ANVAR organise les acteurs du monde rural autour de la lutte efficace contre l’insécurité alimentaire dans notre pays.
Dans le cadre de ses activités de valorisation, le Ministère en charge de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation à travers l’Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et de l’Innovation, (ANVAR) a mis en place des plateformes d’innovations multi acteurs de développement de la chaine de valeur maïs qui vise à valoriser du maïs à haut rendement, précoces et tolérantes à la sécheresse dans cinq région du pays (Boucle du Mouhoun, Cascade, Centre Est, Centre Ouest, Haut Bassins). C’est dans le but de garantir aux différentes plateformes une dimension de durabilité pour lutter efficacement contre l’insécurité alimentaire dans notre pays que, l’animation de la plateforme de la Boucle du Mouhoun à travers un atelier d’échanges et des visites de sites d’innovation se tient du 4 au 6 juillet 2022 à la Délégation consulaire régionale de la Boucle du Mouhoun.
La plateforme d’innovation est une organisation des acteurs du monde rural autour des chaines de valeur agricole, dans le but de saisir ensemble les opportunités de leurs environnements, de développer des mécanismes innovants qui sont à mesure de faciliter l’interaction et les relations entre les parties prenantes. Pour plus d’efficacité, ces mesures devraient prendre en compte les perceptions, les intérêts divergents, les risques, l’accès aux ressources et les incitations entre les divers intérêts sociaux et économiques des parties prenantes.
Les missions essentielles assignées à la plateforme sont :
Faciliter l’accès aux intrants de qualité aux producteurs ;
Contribuer au renforcement des capacités des producteurs, des transformateurs, commerçants, pour l’utilisation des technologies développées par la Recherche ;
Faciliter l’écoulement du maïs sur le marché ;
Faciliter la mise en place d’infrastructures de stockage de maïs et de ses dérivés ;
Faciliter l’accès des acteurs des différents maillons au financement de leurs activités ;
Faciliter l’écoulement des produits dérivés du maïs sur le marché national et sous régional ;
Promouvoir la consommation locale des produits issus du maïs transformé ;
accompagner les acteurs de la chaine de valeur maïs à s’organiser ;
Dans la région de la Boucle du Mouhoun, grâce à la mise en place et à l’intervention de la plateforme d’innovation multi acteurs de la chaine de valeur maïs, le rendement moyen du maïs dans la région est passé de 1,529t/ha en 2005 à 2,5 t/ha en 2015. Cela a été possible grâce aux efforts de vulgarisation des multiples acteurs (la recherche ; les producteurs-transformateurs-commerçants ; les partenaires techniques et financiers). Les acquis de cette plateforme peuvent être classés principalement en quatre volets. Il y a :
1. Volet institutionnel de la PI:
présence du cadre permettant à des acteurs de la chaîne de valeur maïs de
travailler en synergie d’actions pour une meilleure compétitivité de la filière;
existence d’équipement (broyeurs, motopompe, Moulin à grains) mis en location gérance et permettant à la PI de générer un minimum de ressources pour la PI;
capitalisation d’expérience permettant de pérenniser la PI;
Utilisation plus accrue des semences à fort potentiels de rendements (Bondofa, Komsaya, SR21, Espoir, Wari et Barka);
meilleure professionnalisation à travers les renforcements de capacités;
2. Commerçants:
meilleure professionnalisation à travers les renforcements de capacités;
meilleur accès aux produits de qualité;
meilleure compétitivité des produits;
3. Transformateurs/Restauratrices:
existence d’un répertoire de 30 transformatrices et de 20 restauratrices professionnelles dans la région;
meilleure qualité des produits transformés et des mets locaux;
consommation plus accrue des mets locaux lors des ateliers séminaires;
capacité plus accrue à répondre aux prestations de marchés publiques;
04 boutiques/vitrines en cours de mises en place avec l’appui des partenaires (INADES – Formation);
4. Fournisseurs d’Intrants:
existence de 12 boutiques d’intrants de qualité de proximités en collaboration avec AGRODIA;
disponibilité plus accrus des produits phyto et pesticides homologués sur nos marchés;
facilitation de l’accès aux intrants de proximités;
La vision de cette organisation à l’horizon 2025 est de faire de la Région de la Boucle du Mouhoun un pôle de production de maïs bien positionné sur le marché national et sous régional dans la mesure où les variétés améliorées à hautes performances ( Bondofa, Komsaya, SR21, Espoir, Wari et Barka) présentent une marge énorme de rendement (4 à 9 tonnes/ha). Ce défi ne sera relevé que si un certain nombre de difficultés est résorbé. Il s’agit entre autres de la facilitation de l’accès aux intrants, aux marchés, de l’obtention d’infrastructures de stockage et une meilleure organisation des acteurs. A ce titre, les autorités nationales sont interpellées pour un meilleur accompagnement du monde rural afin qu’il puisse contribuer par ses activités à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire au Burkina Faso.
DCIST/ANVAR

Cet article est classé dans la catégorie Actualité. Mettre en favori le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *